Le Gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, nous ouvre les portes du tout nouveau CEFINOF (Centre fiduciaire Nord de France).

cefinof2

Ce centre de tri des billets de banque nouvelle génération est ultra-moderne et complètement automatisé.
Les billets entrent par un sas super sécurisé, sans opération manuelle. Ils sont contrôlés, scannés, transportés automatiquement à l’aide de petits robots de transport ou de convoyeurs. Des robots les sortent de leur conditionnement et les envoient à l’atelier de tri.
Dans cet atelier, avec l’aide d’agents spécialisés, des machines automatiques les trient à la vitesse de 33 billets par seconde ! 15% sont détruits par la machine car trop usagés, quelques-uns sont de faux billets et tous les autres sont reconditionnés et réinjectés sur le marché.

cefinof1

La sécurité est extrême tant dans la conception du bâtiment que dans l’ensemble du dispositif de surveillance dont bénéficie le bâtiment. Un système de caméras de haute précision permet de voir l’ensemble des 6.000 m² de l’édifice.

Dans le cadre de notre mission d’accompagnement au changement, nous avons pu lors de cette inauguration échanger avec Monsieur Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France, autour des enjeux auxquels le CEFINOF doit faire face : nouvelle organisation, changement dans les pratiques de management, prise en main des nouveaux outils.

Le gouverneur insiste sur les nombreux changements autour de ce nouveau centre :
« L’émission et l’entretien de la monnaie fiduciaire sont historiquement la première des missions d’une Banque Centrale. L’environnement de ce métier est en profonde mutation, tant du fait de la digitalisation progressive des moyens de paiements que de l’évolution des acteurs de la filière fiduciaire »