Le Service des Produits Entreprises et Banques (SPEB) de la Direction des Entreprises élabore et assure le fonctionnement et le support des prestations proposées par la Direction des Entreprises de la Banque de France.
Le SPEB, souhaitant améliorer son système de pilotage, a fait appel à PREREQUIS.
Anne FLOIRAS, chef de ce service, revient sur la collaboration entre la Banque de France et PREREQUIS, après deux missions qui lui ont donné entière satisfaction. Témoignage sur cette coopération, qui comble les deux parties.

Q : Cela fait maintenant plusieurs mois que vous travaillez en collaboration avec PREREQUIS. De quelles manières PREREQUIS a-t-elle su cerner vos attentes ?

Le premier point est que PREREQUIS a parfaitement ciblé nos besoins. Notamment sur la première mission. Ils connaissaient bien l’environnement de la Banque de France, mais pas forcément l’activité dont j’ai la charge. Pourtant, le premier entretien a immédiatement confirmé leurs compétences. Ils ont eu une très bonne analyse de nos besoins, dès l’appel d’offre.

Autre point fort, la très bonne synergie entre les personnes et nos services. La coordination a été parfaite entre les interlocuteurs de mon service. Nos deux interlocuteurs ont démontré une excellente synergie tout au long de la mission confiée à PREREQUIS.

Le troisième point fort a été le déroulement de la mission. Dès le départ, il y a eu un respect strict des jalons, qui étaient pourtant très tendus. Et enfin, tout ce qui avait été annoncé a été réalisé, et bien respecté. La qualité et le caractère pleinement opérationnel des préconisations élaborées doivent également être soulignés.

Q : Vous avez fait le choix de travailler avec PREREQUIS suite à un appel d’offre. Quels ont été vos critères de sélection ? J’imagine qu’ils n’étaient pas uniquement financiers…

Nous avions 26 soumissionnaires en lice. Nous avons, dans un premier temps, dressé une short-list, qui devait compter 6 ou 7 sociétés. Le critère financier est important bien entendu, mais il n’est pas géré directement par nous. En outre, la sélection ne se fait jamais uniquement sur critère budgétaire. La bonne analyse de nos besoins est aussi un point qui nous a séduits. De même, la qualité de la présentation dans la réponse à l’appel d’offre a été déterminante. PREREQUIS a parfaitement su cibler nos exigences. Il y avait un vrai challenge pour bien s’entendre sur la mission, et comprendre nos besoins tout comme effectuer une bonne analyse de notre environnement.

Q : Aujourd’hui votre collaboration avec PREREQUIS semble parfaitement vous satisfaire. Songez-vous d’ores et déjà à l’avenir et aux secteurs sur lesquels vous pensez faire appel à leurs compétences ?

Nous  aimerions beaucoup ! Les budgets et les procédures étant ce qu’ils sont, on aimerait achever totalement cette collaboration sur une troisième mission. Mais pour le moment, rien n’est encore défini. Tout va dépendre du budget qui nous sera alloué. En outre, les missions se font sur appel d’offre, donc il y aura de nouveau de la concurrence. Mais nous travaillerions volontiers avec PREREQUIS, car nous avons la preuve de la qualité de leur travail ! Le taux de satisfaction est de 100% !